Audi

Audi dévoile enfin sa nouvelle A8

Nous n'attentions plus qu'elle ! Après l'arrivée de la nouvelle BMW Série 7 et du facelift de la Mercedes Classe S, c'est au tour d'Audi de présenter sa toute nouvelle A8.

Sans grandes surprises, l’A8, à l’instar de ses cousines de chez BMW et Mercedes, est là pour mettre en avant les technologies de la marque, mais également pour faire valoir son savoir-faire en matière de confort et d’élégance.

Entièrement revue, la nouvelle A8 se distingue de l’ancienne génération par un look plus en lien avec les derniers modèles de la marque aux quatre anneaux. On remarque ainsi une tout nouvel avant, une signature lumineuse revue et un look globalement bien retravaillé.

Bien entendu, à l’intérieur, le luxe demeure le maitre mot, et ce aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Bien entendu, il sera possible d’opter pour la « petite » version de 5,17 m de long, ou pour la version L, plus longue de 13 centimètres.

Ici, le constructeur a décidé d’évincer la plupart des boutons de la commande centrale. La plupart des réglages sont en effet accessibles depuis un écran tactile de 10,1 pouces logé dans le tableau de bord. L’interface de l’utilisateur apparaît dès que la voiture est ouverte. Le conducteur peut commander le système d’infodivertissement grâce à l’écran tactile. Il pourra également utiliser un deuxième écran tactile situé sur la console du tunnel central pour régler la climatisation, faire d’autres réglages pour le confort et encoder du texte.

D’après Audi, la navigation a été nettement améliorée : elle apprend par elle-même sur la base de l’itinéraire qui vient d’être parcouru et fait des suggestions de recherche intelligentes au conducteur. La carte intègre aussi des modèles 3D très détaillés de grandes villes européennes.

Côté motorisations, la nouvelle A8 arrivera sur notre marché avec deux moteurs V6 turbo considérablement restructurés : un 3.0 TDI et un 3.0 TFSI. Le diesel développe 210 kW (286 ch) et la version essence 250 kW (340 ch). Deux 8 cylindres, un 4.0 TDI de 320 kW (435 ch) et un 4.0 TFSI de 338 kW (460 ch), seront disponibles un peu plus tard. Le célèbre W12 6.0l devrait également arriver prochainement, dès qu’ils auront été homologués.

Bien entendu, une version e-tron est aussi au programme. Ce sera d’ailleurs très certainement la version la plus vendue dans notre petit royaume. Elle sera équipée d’un moteur 3.0 TFSI couplé à un puissant moteur électrique. Ensemble, ils développeront 449 chevaux pour un couple de 700 Nm. Selon le communiqué, son autonomie sera d’environs 50 kilomètres en mode full électrique. A l’instar de BMW, Audi sortira prochainement une option « Wireless Charging », qui permettra de mettre en charge la voiture sans avoir à la brancher physiquement.

Les nouvelles Audi A8 et A8 L seront produites sur le site de Neckarsulm et arriveront à la fin de l’automne 2017 sur le marché belge. Le prix de base sera de 87 500 € TVAC pour l’A8 et de 90 500 € pour l’A8 L.

 

S'abonner
Bouton retour en haut de la page