Formule 1

Résumé de course / GP de Hongrie

Vettel gagne en Hongrie. Hamilton perd du terrain dans la course au titre!

Le pilote allemand remporte la course, suivi de son coéquipier finlandais. Les pilotes Mercedes n'ont pas pu renverser la tendance!

Partis de la première ligne, les pilotes Ferrari gardent l’avantage en bout de ligne droite. Juste derrière, Lewis Hamilton se fait passer par les Red Bull alors qu’en queue de peloton Hulkenberg pousse Grosjean en dehors de la piste.

Après seulement un tour, la safety car fait déjà son apparition. Ricciardo est à l’arrêt virage 3, pneu arrière gauche crevé suite au contact avec son coéquipier au virage précédent.

Articles similaires

Alors que la meute est relâchée au 5e tour, Lewis Hamilton tente de profiter de la relance pour passer la Red Bull de Verstappen mais sans succès. Le pilote néerlandais reçoit peu après une pénalité de 10 secondes pour son accrochage avec Ricciardo.

Peu d’animation dans les tours suivants, les pilotes Ferrari creusant l’écart avec leurs poursuivants. Hamilton, de son côté, semble avoir des problèmes de communication avec son team.

Au 22e tour, juste après son arrêt aux stands, Grosjean est obligé de stopper sa Haas en bord de piste, la roue avant gauche ayant été mal fixée.

Raikkönen réalise de bons chronos et se rapproche de Vettel qui se plaint de son volant.

La valse des arrêts aux stands commence au 31e tour. Bottas est le premier pilote du groupe de tête à rentrer avec un arrêt un peu lent suite à un souci d’écrou sur sa roue avant gauche.

Vient le tour d’Hamilton au 32e tour, suivi de Vettel le tour suivant. Raikkönen est alors leader juste avant de rentrer aux stands un tour plus tard mais ressort juste derrière son coéquipier. Il n’est pas satisfait de la stratégie de son équipe, estimant qu’il avait la vitesse pour continuer plus longtemps.

Au 38e tour, on assiste au retour de Hamilton sur son coéquipier. Les deux pilotes Mercedes se rapprochant également des Ferrari. Au même moment, on assiste à de belles passes d’armes entre Alonso et Sainz.

Au 40e tour, Raikkönen continue de faire part de son incompréhension sur sa stratégie, bloqué entre son coéquipier et les pilotes Mercedes.

De son côté, notre compatriote Stoffel Vandoorne réalise une belle course et se retrouve 6e à la faveur des arrêts aux stands.

Au 43e tour , Verstappen rentre aux stands pour effectuer sa pénalité et son changement de pneus. Au même moment, Stoffel Vandoorne réalise un très mauvais arrêt en s’arrêtant un peu trop loin. Il perd de nombreuses secondes et redescend à la 12e place.

Au 47e tour, Valtteri s’efface au profit de son coéquipier après un petit message d’Hamilton à son équipe.  Mercedes privilégie Hamilton qui aligne de supers chronos au contraire de son équipier, en délicatesse avec les pneus tendres.

Au même moment, Hulkenberg perd tout le bénéfice de sa course aux stands. Les mécaniciens rencontrant des soucis pour changer son pneu avant gauche.

Au 51etour, Mercedes informe son pilote finlandais qu’il doit rester en contact. Si Hamilton ne parvient pas à passer Raikkönen dans les 5 tours, il devrait lui rendre la troisième place.

Après sa pénalité, Verstappen remonte à vive allure. Ressorti des stands à 20 secondes, il n’a plus que 10 secondes de retard sur la tête.

De son côté, Mercedes donne quelques tours supplémentaires à son pilote britannique pour qu’il dépasse les Ferrari.

Au 61e tour, Magnussen et Hulkenberg s’expliquent chaudement. Le Danois poussant le pilote Renault hors des limites de la piste. Il recevra 5 secondes de pénalité en fin de course.

Au 62e tour, Williams prévient Paul di Resta qu’il doit ramener la voiture au stand, suite à un souci technique.

Les McLaren réalisent de bons chronos. Alonso et Vandoorne font une course solide. L’espagnol réalisant même le meilleur tour en course.

Après une belle course, Hulkenberg doit ranger son casque sans voir la ligne d’arrivée.

Vettel gagne le Grand Prix de Hongrie devant Kimi Raikkönen. Valtteri Bottas monte sur le podium après que Lewis Hamilton l’ait laissé juste passer avant la ligne d’arrivée. Verstappen est 5e, suivi d’Alonso.

Stoffel marque son premier point de la saison en finissant 10e. Un week-end prometteur pour la deuxième partie de la saison.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page