BMW

BMW dévoile sa nouvelle M5

BMW vient de dévoiler sa nouvelle M5, qui permet au constructeur de se remettre à niveau face à la concurrence.

BMW a dévoilé la sixième génération de sa M5, qui, pour la première fois, bénéficie d’une transmission intégrale xDrive. Pour les puristes, rassurez-vous ! Elle bénéficie, à l’instar de la Mercedes-AMG E63s, d’une fonction drift, qu’il est possible d’activer par la simple pression d’un bouton .

Avec la course à la puissance qui fait actuellement rage entre les constructeurs de véhicules sportifs, BMW s’aligne à quelques chevaux près sur sa cousine d’Affalterbach et l’Audi RS6, puisque son V8 4,4 l propose « quelques » 600 chevaux pour un couple de 750 Nm. Cela lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes.

Basée en grande partie sur la M760Li, la transmission xDrive a toutefois bénéficié d’un passage par les ateliers de BMW M, notamment pour l’inclusion du fameux bouton drift. Le conducteur peut choisir entre cinq configurations différentes s’appuyant sur les combinaisons des modes DSC (DSC activé, MDM, DSC désactivé) et des modes M xDrive (transmission intégrale 4WD, transmission intégrale sport 4WD Sport, traction à deux roues motrices 2WD). Le réglage basique avec DSC (contrôle dynamique de stabilité) activé et transmission intégrale (4WD) permet un léger patinage des roues arrière lors de l’accélération en sortie de virage, contribuant ainsi à l’agilité sportive de la nouvelle BMW M5. En mode M Dynamic (MDM, transmission intégrale sport 4WD Sport), le système M xDrive offre des dérapages facilement contrôlés. Les trois modes du M xDrive avec le DSC désactivé ont été conçus pour satisfaire l’appétit des conducteurs enthousiastes et s’appliquent principalement sur circuit.

Afin de faire passer la puissance colossale dans le plus grand des conforts, BMW propose une boite de vitesses M Steptronic à huit rapports. Toutefois, cette dernière effacera son caractère sage dès l’activation du mode manuel ou du mode de conduite sport.

Afin de garantir un maximum de sportivité à ses clients, BMW vante principalement le poids de sa berline, qui a été considérablement optimisé, principalement grâce à l’utilisation de matériaux composites, de carbone et d’une ligne d’échappement allégée.

Comme les photos en attestent, la M5 reçoit un lot d’améliorations visuelles et techniques. Les ingénieurs M ont développé des panneaux avant latéraux et une garniture de pare-chocs avant plus larges pour inclure des ouvertures d’air dédiées aux systèmes de refroidissement et de freinage. Le diffuseur arrière est également nouveau.

Côté budget, l’offre débutera à partir de 117.900 €. Les commandes seront ouvertes à partir de septembre 2017, mais les premières livraisons auront lieu dans le courant du printemps 2018.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page