Après l'annonce de la nouvelle génération du Porsche Cayenne, Bentley, repris sous le même groupe, profite de l'occasion pour présenter la troisième génération de sa Continental GT.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Lancée en 2002, la Bentley Continental GT vient de recevoir sa troisième génération. Visuellement, elle se distingue par des traits plus arrondis sous lesquels nous retrouvons un châssis entièrement repensé pour mettre en avant ses qualités sportives et de voiture « ultra » confortable.  Grâce à l’utilisation d’aluminium, notamment pour la carrosserie, le coupé gagne environs 80 kg sur la balance.

Sous le capot de la nouvelle Continental GT se cache une version entièrement revue du célèbre moteur W12 TSI biturbo 6 litres de Bentley. Pour la première fois, il est couplé à une transmission huit rapports à double embrayage délivrant des changements de vitesses plus rapides et efficaces. Avec 635 ch et 900 Nm de couple, la nouvelle Continental GT passe de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes pour une vitesse de pointe de 333 km/h.

Afin de s’aligner sur les nouvelles normes de pollution, le constructeur a intégré  un système de « start and stop » ainsi que des cylindres intelligents, capables de se couper en fonction de la puissance demandée par le conducteur. Le W12 pourra ainsi se passer au maximum de la moitié de ses cylindres dans le cadre d’une conduite calme.

A son bord, à l’image de la marque, le maitre mot reste bien entendu le luxe. Dans le cadre du partage des technologies entre les différentes marques appartenant à VAG, elle reçoit une version déclinée du système multimédia de la Porsche Panamera, à savoir un écran tactile rotatif de 12,3 pouces.

La nouvelle Continental GT fera son entrée sur la scène mondiale lors du Salon de l’automobile de Francfort qui se tiendra du 12 au 24 septembre 2017.