Formule 1

Actualité / null

Renault aurait donné son feu vert à Toro Rosso

Renault serait d'accord pour laisser partir Toro Rosso vers Honda mais pas sans contrepartie !

Le week-end dernier à Monza, Renault avait affirmé ne pas être capable de fournir une écurie supplémentaire, McLaren en l’occurrence, dès la saison prochaine. Une écurie motorisée par la marque au Losange devait alors céder sa place, ce qui semblait chose faite avec le départ de Toro Rosso vers Honda.

Même si toutes les parties semblaient s’accorder sur le deal, Renault devait encore ‘libérer’ l’écurie de Faenza puisqu’elle est toujours sous contrat pour la fourniture de son moteur en 2018, comme l’a réaffirmé Cyril Ateboul à Auto Hebdo: « Notre position est claire, nos contrats sont signés et précis ».

Articles similaires

Dès lors, pour se laisser convaincre d’accepter la rupture du contrat par l’écurie de Faenza, Renault aurait impliqué Carlos Sainz dans les négociations. Le pilote espagnol, toujours sous contrat avec RedBull jusqu’en 2018, servirait donc de compensation.

En libérant Carlos Sainz, RedBull lui permettrait de disposer d’un volant dans un top team, ce qu’elle n’était pas disposée à faire en le titularisant chez RedBull. Des tensions étaient même apparues, avant la trêve estivale, entre le pilote et les dirigeants de RedBull. L’espagnol n’avait alors pas caché son envie d’aller voir ailleurs s’il n’était pas titularisé chez RedBull l’an prochain.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page