Ayant abandonné dans le premier tour suite à un carambolage impliquant au total trois monoplaces, Max Verstappen rejette la faute sur Sebastian Vettel.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Contraint à l’abandon avant même d’avoir pu boucler un tour, au même titre que Kimi Räikkönen, Max Verstappen ne cache pas son mécontentement vis-à-vis de Sebastian Vettel, qui a également abandonné quelques instants plus tard.

D’après lui, la manoeuvre de Vettel était inutile et injustifiée. « Je pense que cet accrochage est devenu inévitable quand Vettel a commencé à me tasser sur la gauche. Il n’avait peut-être pas vu Kimi, mais ce n’est pas une excuse. » a expliqué le jeune pilote au micro de Sky Sports.

Une investigation est toujours en cours afin de déterminer qui est responsable de l’accrochage. Une annonce de la FIA ne devrait plus tarder.

« Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un fait de course » poursuit Verstappen. « Il y avait trois monoplaces et j’étais au milieu. Je n’ai rien du tout à me reprocher. »