Le manufacturier italien a décidé d’annuler sa séance d’essais privés programmée ces mardi et mercredi avec McLaren sur le circuit d’Interlagos. Cette décision fait suite aux nombreuses attaques armées contre des membres de la F1, dont elle a aussi été victime.

« Après une tentative de braquage, neutralisée par les agents de sécurité de Pirelli, sur un minibus de Pirelli dimanche soir au circuit d’Interlagos – et après un week-end entaché par des incidents similaires dans d’autres équipes – Pirelli a décidé d’annuler ses deux journées d’essais programmées mardi 14 et mercredi 15 novembre sur le circuit brésilien avec l’écurie McLaren. » a communiqué Pirelli.

« La décision, prise de commun accord avec McLaren, la FIA et les autorités de la Formule 1, a été prise dans le meilleur intérêt des employés, tant ceux de McLaren que les nôtres, qui auraient dû participer à ces deux journées d’essais. »

Notre compatriote, Stoffel Vandoorne, et Lando Norris ne rouleront donc pas cette semaine au volant de la MCL32 dans le cadre du programme de développement des gommes 2018.

Pirelli ne dispose plus que de 2 journées pour valider ses choix pneumatiques en vue de la saison prochaine. Ces deux journées auront lieu à Yas Marina, après la clôture du championnat et en présence de tous les teams.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentVidéo : Le son de la nouvelle Chevrolet Corvette ZR1
Article suivantKevin Magnussen n’a cure du qu’en dira-t-on