Alors que Alfa Romeo Sauber vient d’annoncer son line-up pour 2018, Pascal Wehrlein se retrouve sans volant pour la saison prochaine. Williams, quant à elle, n'a toujours pas fait connaître son choix de pilote pour épauler Lance Stroll. Et même si Robert Kubica semble tenir la corde, le jeune pilote allemand a de solides arguments.

La décision que va devoir prendre Williams dans les semaines à venir ne va pas être chose facile!

Martini, sponsor principal de Williams, ferait le forcing auprès de l’écurie pour disposer d’un pilote plus âgé aux côtés de Lance Stroll afin de répondre à ses attentes promotionnelles. Robert Kubica a donc de solides arguments à faire valoir par rapport aux autres prétendants.

Mais depuis l’annonce officielle de Alfa Romeo Sauber, l’option voyant Wehrlein chez Williams semble réactivée. En effet, le jeune pilote allemand est le protégé de Mercedes, motoriste de Growe. La firme à l’étoile est ‘obligée’ de lui trouver un volant, au risque de perdre toute crédibilité dans les filières de jeunes pilotes. De ce fait, Mercedes pourrait donc faire pression sur Williams en offrant des conditions fort avantageuses sur la fourniture moteur pour placer son poulain, ce qui éclipserait Robert Kubica.

SUR LE MÊME SUJET :
Lewis Hamilton se voit en F1 pour trois saisons encore

Une chose est sûre, c’est que peu importe le choix que l’écurie anglaise fera, elle est certaine d’avoir un très bon pilote dans sa monoplace.

 

 

 

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! N'hésitez pas à commenter cet article et à créer le débat en cliquant ici.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz