C'est officiel, Fernando Alonso prendra part à la super saison du championnat du monde d'endurance en tant que pilote d'usine Toyota.

Après de nombreuses semaines pleines de rumeurs, c’est maintenant officiel : Fernando Alonso rejoindra les rangs de Toyota en LMP1 pour la super saison 2018-2019 du championnat du monde d’endurance.

Toyota Gazoo Racing utilisera à nouveau sa TS050 Hybrid de 1000 chevaux, avec laquelle la structure a remporté cinq des neuf courses du championnat. Grâce à cette annonce, le line-up des deux voitures est maintenant connu.

Sur la #8, nous retrouverons l’espagnol, qui sera épaulé par les expérimentés Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. La #7 sera quant à elle confiée à Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López.

Fernando fera donc ses débuts dans le championnat le 5 mai 2018 à l’occasion de la manche inaugurale qui se tiendra à Spa-Francorchamps. Par ailleurs, aucun clash ne devrait survenir avec ses obligations en Formule 1.

« Je suis très excité de participer aux 24 Heures du Mans pour la première fois de ma carrière » a confié Alonso. « C’est une course que je suis secrètement depuis très longtemps et j’ai toujours eu l’ambition d’y prendre part. L’endurance est une discipline très différente des monoplaces; je pense que le défi sera très intéressant. Je suis d’ores et déjà impatient de travailler avec Sébastian et Kazuki, ce sont des pilotes très expérimentés. » a-t-il conclu.