Ford vient de dévoiler une nouvelle mise à jour de sa Ka+ et en a profité par la même occasion pour annoncer l'arrivée d'une variante crossover de sa citadine.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Ford profite de ce début d’année pour proposer une mise à jour de son modèle d’entrée de gamme, la Ka+. En dehors des améliorations visuelles et technologiques, les grosses nouveautés concernent l’apparition d’une variante “Active” et d’une motorisation Diesel.

Sur le plan esthétique, la Ka+ bénéficie de boucliers avant et arrière retravaillés et de nouveaux feux. La version Active Crossover s’articule quant à elle autour de bardages en plastique noir et d’une garde au sol majorée de 23 millimètres par rapport à la version standard. Elle reçoit en plus des jantes 15 pouces spécifiques au même titre qu’une peinture orange métallisée.

A son bord, la version mise à jour de la Ka+ fait le plein de technologies et reçoit en prime de nouvelles assistances telles que le détecteur de pluie, l’allumage des feux automatique ou encore la climatisation électronique. Naturellement, la citadine est dotée de la dernière version du système SYNC 3 de Ford. Il est possible de bénéficier de série d’Apple CarPlay et d’Android Auto.

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
La nouvelle Ford Focus en fuite sur internet

Sous le capot, Ford inaugure l’arrivée d’un tout nouveau bloc trois cylindres 1.2 Ti-VCT, basé sur la même architecture que celui qui équipe la Fiesta ST. Ce dernier procure un gain de 10% de couple par rapport à la précédente version. Deux puissances seront proposées pour ce bloc : 70 ou 85 chevaux. Pour les plus gros rouleurs, Ford propose désormais un bloc 1.5 TDCI de 95 chevaux. Dans tous les cas, le bloc sera couplé à une boite manuelle à cinq rapports.

Les nouvelles Ka+ et Ka+ Active arriveront en concession d’ici quelques mois et seront proposées aux alentours des 10.000 €.