Alors que la version standard du Mercedes Classe G a été présentée il y a quelques semaines, Mercedes-AMG ne perd pas de temps en dévoilant son SUV hardcore.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

La division AMG de Mercedes vient de lever le voile sur sa déclinaison du nouveau Classe G. Sa présentation aura lieu en même temps que la version conventionnelle au Salon de Genève.

Visuellement, le G 63 se différencie par une calandre à rainures verticales et par une sélection de jantes spécifiques. Il bénéficie de plus de voies élargies.

Le moteur V8 biturbo AMG de 4,0 litres prend le relais de l’actuel moteur V8 biturbo de 5,5 litres sur le G 63. Il développe 430 kW (585 ch) et offre un couple maxi de 850 Nm. Il est ainsi capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. Les deux turbocompresseurs ne sont pas placés à l’extérieur des rangées de cylindres, mais à l’intérieur du V. Cela permet de bénéficier d’une architecture plus compacte et de gagner en répondant à l’accélération.

A l’instar de la nouvelle Mercedes-AMG E 63 (lire l’essai ici), le V8 est équipé d’un système de coupure de cylindres, qui permet, dans le cadre d’une conduite coulée, de couper les cylindres deux, trois, cinq et huit, dans le but de réduire la consommation. Grâce à cela, le constructeur annonce une consommation en cycle mixte de 13,2l/100km. Les émissions de C02 sont portées à 299 g/km.

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Quelques points de comparaison entre la nouvelle Mercedes Classe A et l'ancienne

Le G 63 est équipé par défaut de la boîte 9G SPEEDSHIFT TCT AMG, que l’on commence à retrouver sur les autres modèles de la gamme. Bien entendu, il est reçoit de palettes au volant et le sélecteur de modes de conduite.

La transmission 4Matic que l’on retrouve sur ce Classe G bénéficie d’une répartition de puissance de 40/60 en faveur de l’essieu arrière. Il reçoit également une toute nouvelle suspension qui lui permet de gagner en confort et en performance sur tous les types de terrains.

Son lancement commercial est prévu pour juin 2018.