Lancé en 2014, le BMW X4 reçoit aujourd'hui sa nouvelle génération, qui lui apporte des nouveautés stylistiques et technologiques.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

La première génération du BMW X4 n’aura donc pas de mise à jour de milieu de vie. BMW a en effet décidé de sauter directement à la nouvelle génération étant donné qu’il repose sur la même plateforme que le X3.

Visuellement, il se distingue de la précédente génération par une toute nouvelle face avant, accueillant une calandre plus haute et des nouveaux feux Bi-LED. Le changement est plus radical à l’arrière. Les feux habituellement imposants chez BMW sont troqués par des nouveaux feux LED 3D plus discrets. Sur sa longueur, le SUV gagne 8,1 centimètres contre 3,7 en largeur. Grâce à cela, son empattement évolue de 5,4 centimètres, profitant directement aux passagers et au coffre, qui passe de 500 à 525 litres de volume de chargement. Il est possible de porter le volume à 1.430 litres en rabattant les sièges. Grâce à l’usage de matériaux plus légers, le constructeur annonce une baisse de poids de 50 kg en comparaison à la première génération.

En plus de bénéficier d’une nouvelle sélection de jantes allant de 18 à 21 pouces, le nouveau X4 peut dorénavant être décliné en cinq nouvelles couleurs.

A son bord, le X4 hérite de la planche de bord du dernier X3. Il reçoit de ce fait un nouveau volant, une instrumentation de bord digitale et le plus récent système multimédia du constructeur.

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Quand BMW s'amuse à narguer Audi avec des panneaux publicitaires

Pour les motorisations, BMW présentera son X4 avec deux versions M Performance : Une M40i, articulée autour d’un bloc à six cylindres en ligne d’une puissance de 360 chevaux et une M40d, reposant également sur un six cylindres. Sa puissance est quant à elle fixée à 326 chevaux. Ces deux modèles bénéficient de série du Pack M, de jantes 20 pouces, des freins M, d’une suspension spécifique et d’un différentiel M Sport. A noter que toutes les motorisations sont dorénavant proposées de série avec une boite automatique à huit rapports.

Côté essence, nous retrouverons deux motorisations équipées par défaut du système xDrive. Le xDrive 20i, d’une puissance de 184 chevaux et le xDrive 30i, proposant quant à lui 252 équidés.

L’offre diesel reste l’offre la plus fournie avec pas moins de quatre versions. Les deux premières, xDrive20d et xDrive25d, sont fournies par un bloc à quatre cylindres dont la puissance variera entre 190 (bride fiscale possible en Wallonie à 163ch) et 231ch. La dernière est fournie par le même moteur que le M40D. Sa puissance a cependant été revue à 265 chevaux.