Programme chargé pour Hyundai, qui, en plus de présenter son nouveau Santa Fe, dévoilera à Genève son nouveau Kona électrique.

Il avait été annoncé il y a déjà quelques temps, mais nous en savons maintenant un peu plus sur le nouveau Hyundai Kona électrique, qui devrait permettre au constructeur de booster ses ventes de véhicules électriques. Au passage, il devient ainsi le premier SUV compact à bénéficier d’une variante 100% électrique.

Le Kona électrique se distingue visuellement des versions thermiques par des jantes spécifiques et une sélection de couleurs dédiées. La face avant bénéficie également d’une petite refonte. La gestion des batteries est rendue possible par l’arrivée d’un compteur entièrement digital à la façon d’Audi avec son Virtual Cockpit. On y retrouve l’état de charge de la batterie, la consommation et l’autonomie restante.

Décliné en deux versions, le SUV électrique pourra offrir jusqu’à 470 kilomètres d’autonomie. La version longue portée propose une batterie de 64 kWh lui permettant de développer une puissance de 150 kW. Il est ainsi capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 7,6 secondes. La version d’entrée de gamme bénéficie d’une batterie de 39,2 kWh d’une puissance de 99 kW. Son autonomie est quant à elle estimée à 300 kilomètres. Les batteries se rechargent en fonction de leur puissance entre 6h10 et 9h40 dans le cadre d’une recharge standard. Les bornes rapides permettent quant à elle une charge des batteries à 80% en 54 minutes.

Les prix seront communiqués plus tard dans l’année.