Hyundai

Actualité / Hyundai

Hyundai Kona N : Né sur le Nürburgring

Après plusieurs teasings, Hyundai nous a dévoilé son nouveau Kona N, qui devrait permettre à la branche sportive de la marque de stimuler ses ventes.

Après l’i30 N et la i20 N, Hyundai nous dévoile aujourd’hui son Kona N, qui n’aura pas pour but de simplement figurer. A l’instar des deux autres modèles, le SUV dynamique a profité d’un développement spécifique, en marge du modèle standard. Grâce à cela, il annonce d’entrée de jeu des prestations plus qu’honorables sur son segment.

Visuellement, ce Kona N en impose avec une face avant ultra agressive et un arrière qui l’est tout autant. En reprenant les codes des autres modèles N, il reçoit des jantes spécifiques de 19 pouces, un imposant diffuseur arrière intégrant deux grosses sorties d’échappement, ainsi que de nombreux détails rouges. Pour son lancement, le Kona N sera proposé avec sept teintes, incluant l’habituel « Performance Blue » des Hyundai N.

A son bord, on retrouve le volant des modèles sportifs Hyundai. Il s’équipe notamment du bouton d’allumage et de deux autres boutons permettant de switcher rapidement le mode de conduite de la voiture. Tout le système multimédia a été repensé et s’équipe de l’interface N, affichant des informations de télémétrie, telles que la puissance délivrée, la température moteur ou encore un chrono pour les amateurs de piste. En dehors du poste de pilotage, le Kona N reçoit des sièges sport et une finition mi cuir/mi alcantara, pour un rendu du plus bel effet.

Sans grande surprise, le petit nouveau est animé par le même 2.0l T-GDI que celui de la i30 N. Il développe ici 280 chevaux et 392 Nm de couple. Pour la première fois, la puissance est gérée par une boîte DCT à huit rapports fournie de série. Pour en revenir au moteur, Hyundai annonce au passage quelques améliorations dans la cartographie, qui doivent lui permettre d’offrir une meilleure réponse à l’accélérateur. Le 0 à 100 km/h est ainsi abattu en 5,5 secondes avec le launch control.

Outre son moteur très nerveux, le Kona N dispose d’un châssis soigné aux petits oignons par les ingénieurs. Bien que 10mm plus long que le modèle grand public, il s’équipe d’une suspension pilotée et d’un différentiel à glissement limité électroniquement. Comme pour toutes les Hyundai, il reçoit en plus toutes les assistances à la conduite du modèle traditionnel. On y retrouve donc le lane keeping, la gestion automatique des feux, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore le détecteur d’angles morts. Le modèle est toujours repris sous la garantie de cinq ans avec kilométrage illimité.

Le Kona N sera lancé sur le marché dans le courant des prochains mois. Les prix seront dévoilés ultérieurement .

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page