Bilan mitigé pour cette première semaine d'essais hivernaux à Barcelone. La météo a été le facteur perturbateur de cette session, limitant le temps d'essai des écuries!

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Les teams ont fortement souffert des conditions météorologiques cette semaine, relançant pour l’occasion le débat des essais hivernaux dans de meilleures conditions climatiques. La gestion des coûts restera cependant le facteur limitatif dans le choix d’une solution alternative au circuit de Catalunya!

Côté pilotes et teams, on n’a donc pas réellement eu l’opportunité d’exploiter le plein potentiel des monoplaces, ce qui rend toute analyse des résultats difficile. Il faut également tenir en compte que, durant cette première semaine, les équipes visent surtout la fiabilité avant la performance.

Si on ne regarde que la performance pure, c’est Lewis Hamilton qui a obtenu le meilleur temps de cette première semaine d’essais hivernaux en 1min 19sec 333. Le pilote britannique, au volant de sa Mercedes, a réalisé son meilleur tour avec la spécification Medium de la gamme Pirelli. Le podium est complété par Sebastian Vettel en 1min 19sec 673 (en spécification Soft) et notre compatriote Stoffel Vandoorne  en 1min 19sec 854. Même si cette performance est à relativiser, car obtenue en pneus Hyper Soft, on ne peut que se réjouir du roulage du pilote McLaren au regard de ces mêmes essais l’an dernier.

L’équipe la plus assidue en piste est Toro Rosso qui prend la première place avec 324 tours, suivie de Mercedes et Ferrari avec respectivement 306 et 298 tours. Honda, nouveau partenaire de Toro Rosso, débute donc fort bien cette nouvelle saison avec une fiabilité au rendez-vous. Espérons que cela continue pour le motoriste nippon!

On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la deuxième séance d’essais hivernaux, en espérant que la météo sera plus clémente!