Le pilote RedBull s'adjuge le meilleur tour chronométré de ces essais hivernaux devant les Mercedes de Hamilton et Bottas! McLaren souffre encore de soucis de fiabilité, même si l'équipe semble en minimiser l'impact.

Daniel Ricciardo signe le meilleur temps de cette campagne d’essais hivernaux en 1min 18sec et 47 millièmes, soit 298 millièmes plus vite que le record de la piste détenu depuis 2008 par Felipe Massa.

L’australien a réalisé cette performance avec la nouvelle spécification de gommes Pirelli, les hyper-tendres. Les pilotes Mercedes ont eux réalisé leur meilleur tour dans la spécification ultra-tendres. Hamilton a roulé en matinée, laissant le volant à Bottas pour l’après-midi. Les deux pilotes semblent satisfaits de leur monture. Vettel et Hartley viennent complèter le top 5.

Bilan mitigé pour McLaren, Fernando Alonso s’arrêtant après à peine deux heures d’essais. Une fuite d’huile a nécessité le changement complet du groupe propulseur Renault, le privant d’essais pour le reste de la journée. Le pilote espagnol n’est revenu en piste que pour le dernier quart d’heure.

Très peu de roulage donc pour McLaren dont le compteur s’est bloqué à 57 tours hier, un peu mieux que la veille avec les 38 tours de Stoffel Vandoorne. Néanmois, Eric Boullier, responsable de la compétition, n’y voit que du positif puisque chaque problème détecté pendant les essais pourra être corrigé en vue du premier grand prix.

« C’est dommage d’avoir perdu du temps en piste à cause d’un nouveau problème long à résoudre. Mais sous de nombreux aspects, je suis ravi que nous ayons ces problèmes maintenant, en essais, parce que c’est exactement pour ça que nous sommes ici. »