Audi

Audi développe son propre dérivé de l’essence : l’e-essence

En partenariat avec des entreprises privées, Audi est parvenu à mettre au point une essence synthétique produite à base d'énergies renouvelables.

En novembre 2017, Audi nous informait de son intérêt de développer un Diesel alternatif produit à base d’eau et d’électricité. Aujourd’hui, la firme allemande nous confirme avoir pu produire en petite quantité, une variante de l’essence. L’avantage de ce produit est qu’il ne contient pas de soufre ni de benzène. Sa combustion est donc très peu polluante par rapport au carburant classique.

Les ingénieurs d’Audi étudient à présent la combustion et les émissions de ce carburant renouvelable dans un moteur-test. En tant que carburant synthétique très pur doté d’un puissant pouvoir antidétonant, l’e-essence devrait permettre de rendre les moteurs plus compacts et d’améliorer leur efficience. À moyen terme, les collaborateurs du projet souhaitent modifier le processus de fabrication de sorte qu’il n’y ait plus besoin de la biomasse. Pour cela, le CO2 et l’hydrogène issus de sources renouvelables devront suffire comme matières premières.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page