Notre compatriote a vécu une course difficile à Shanghai. Alors que son coéquipier, Fernando Alonso, a fini en septième position, Stoffel doit se contenter d’une décevante treizième place.

Le pilote McLaren va perdre des précieuses places dès le départ et rester bloquer de longs tours derrière la Williams de Sirotkin. L’intervention de la Safety Car ne l’aidera pas.

« Nous avons à nouveau connu un départ très difficile » a déclaré Stoffel Vandoorne à nos confrères de la RTBF. « Ce n’était pas du tout un bon premier tour de notre part et nous avons perdu quelques places. »

Occupant la quinzième place au restart, le pilote belge a repris quelques positions mais a ensuite dû composer avec un fond plat détaché, lui faisant perdre énormément d’appui.

« Après la safety car, je n’avais plus de rythme, c’était bizarre, puis j’ai commencé à ressentir une grosse vibration. L’équipe a découvert après la course que le fond plat était détaché à l’avant de la voiture. »

« Donc oui, ce fut une journée difficile pour nous. »

Il repart de Chine avec 16 points de retard sur Alonso. Espérons qu’il puisse inverser la tendance dès que sa monoplace lui en donnera l’occasion ! Come on Stoffel !