Notre compatriote a vécu une course difficile à Shanghai. Alors que son coéquipier, Fernando Alonso, a fini en septième position, Stoffel doit se contenter d’une décevante treizième place.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Le pilote McLaren va perdre des précieuses places dès le départ et rester bloquer de longs tours derrière la Williams de Sirotkin. L’intervention de la Safety Car ne l’aidera pas.

« Nous avons à nouveau connu un départ très difficile » a déclaré Stoffel Vandoorne à nos confrères de la RTBF. « Ce n’était pas du tout un bon premier tour de notre part et nous avons perdu quelques places. »

Occupant la quinzième place au restart, le pilote belge a repris quelques positions mais a ensuite dû composer avec un fond plat détaché, lui faisant perdre énormément d’appui.

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Kimi Raïkkönen confirme, Red Bull et Renault s'affirment

« Après la safety car, je n’avais plus de rythme, c’était bizarre, puis j’ai commencé à ressentir une grosse vibration. L’équipe a découvert après la course que le fond plat était détaché à l’avant de la voiture. »

« Donc oui, ce fut une journée difficile pour nous. »

Il repart de Chine avec 16 points de retard sur Alonso. Espérons qu’il puisse inverser la tendance dès que sa monoplace lui en donnera l’occasion ! Come on Stoffel !

PARTAGER