Le pilote RedBull a encore fait parler sa fougue à Shanghai! En s'accrochant avec Vettel lors d'un dépassement un peu optimiste, il relance les critiques à son égard après son accrochage avec Lewis Hamilton à Bahreïn.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !
  • Max a confondu vitesse et précipitation

Profitant de la Safety Car pour chausser des pneus tendres, Verstappen avait toutes les cartes en main pour viser la victoire. Le Néerlandais a cependant eu du mal à tempérer sa fougue dans sa folle remontée !

Peu après avoir déjà eu un échange musclé avec Hamilton qui lui avait fait perdre de précieuses secondes, le pilote RedBull s’est accroché avec Vettel en bout de ligne droite et les deux pilotes sont partis en tête-à-queue.

« Je voyais qu’il avait du mal avec ses pneumatiques et j’ai essayé de le passer en retardant un maximum mon freinage. Mais j’ai bloqué mes roues arrière et je l’ai heurté. C’est clairement ma faute. Ce n’était pas intentionnel. » a expliqué Verstappen.

« C’est toujours facile de dire après-coup que j’aurais dû attendre un peu avant de porter mon attaque. C’est probablement ce que j’aurais dû faire mais je ne peux malheureusement pas revenir en arrière. »

Sebastian Vettel est le grand perdant de ce dépassement infructueux. Même s’il comprend la manœuvre du pilote batave, il n’en pense pas moins que le pilote Redbull n’est plus un rookie.

« Max doit comprendre que ce n’est plus un débutant en F1 à présent » a déclaré Vettel. « Même si cela peut également arriver à un pilote qui affiche 300 départs en Grand Prix. »

« Quand vous êtes derrière le volant, vous avez peu de temps pour prendre une décision. Mais vous devez avoir cela à l’esprit et veiller à ne pas accrocher votre adversaire. Nous avons tous les deux beaucoup de chance d’être à l’arrivée aujourd’hui. »

De son côté, Niki Lauda est beaucoup moins tendre avec Verstappen !

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Horner hausse le ton envers Renault !

« On dirait que le message a du mal à passer chez lui. Habituellement, vous apprenez de vos erreurs, elles vous aident à grandir en tant que personne et en tant que pilote, mais chez lui c’est tout l’inverse ! Dans ce cas-ci, cela semble aussi être une question d’intelligence. »

Avec déjà 5 points de pénalités à son tableau de chasse, Verstappen va devoir se calmer. Du côté de la FIA, Charlie Whiting estime qu’il n’y a aucune nécessité de discuter avec l’intéressé.

« Les commissaires ont fait leur travail, je ne pense pas que ce soit nécessaire. Il a commis une erreur, pour laquelle il a été pénalisé. »

Le Néerlandais peut compter sur le soutien de son directeur d’écurie, Christian Horner.

« Max est jeune, il a soif de victoire, il est enthousiasmant et il apprend. Il tirera une nouvelle leçon de ce Grand Prix. »

Même son de cloche chez Helmut Marko, le conseiller spécial de RedBull, qui est persuadé que son poulain sortira grandi de cette course.

« Max en a trop fait en essayant de dépasser Vettel. C’était une erreur de sa part. Il a présenté ses excuses. Ça peut arriver en course automobile. Son temps viendra. Il ne devrait pas trop en faire. » et de surenchérir : « Il sait ce qu’il a perdu. Il y avait une victoire sur la table pour lui, mais il l’a donnée. C’était malgré tout un excellent pilotage de la part de nos deux pilotes. Il a 20 ans, il est si jeune, et ça peut arriver. »

PARTAGER