Déjà victorieuse en course 1 avec Dries Vanthoor et Will Stevens, Audi Belgian Club Team WRT a fait un carton plein en remportant la course 2 avec les polemen Vervisch et Leonard. La marque aux quatre anneaux s'offrait même un triplé avec la #2 WRT et la #66 Attempto Racing.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !
  • Vervisch-Leonard convertissent, WRT double la mise

À l’instar de l’Audi #2 en course 1, la R8 LMS belge #17 s’élançait de la pole pour la seconde joute de la journée. Frédéric Vervisch conservait sa position de pointe au départ et parvenait à établir un léger écart sur ses poursuivants, à commencer par la voiture soeur #1 tandis que la #66 Attempo Racing confirmait l’excellente tenue des GT3 aux quatre anneaux sur ce tracé.

La situation restait en l’état dans la lutte pour le podium, la Mercedes AKKA ASP Team de Marciello ne parvenant pas à mettre l’Audi Attempto sous pression. Une fois la fenêtre d’arrêt ouverte, Mies cédait le relais à Ribeiras tandis que Vervisch laissait le volant de la #17 à Stuart Leonard qui ressortait des stands avec un écart minime sur l’autre Audi WRT. Les deux R8 préparées à Baudour se voyaient rejointes par la #66 Attempto alors aux mains de Schothorst pour un combat à trois jusqu’à l’arrivée. 

Le classement n’évoluait plus pour le podium et le Top 5 était complété par la Mercedes AKKA ASP #88 qui avait eu fort à faire face aux assauts de la Lamborghini Huracan GT3 #63 du Grasser Racing Team.

En Silver Cup, l’équipe française se consolait en voyant l’AMG GT3 #90 l’emporter sur la piste… avant d’être pénalisée suite à son implication dans la collision qui avait éliminé les deux Bentley Team Parker et la Mercedes « soeur » du SMP Racing Mercedes. De quoi offrir une première victoire à la BMW M6 GT3 #37 de 3Y Technology, managée par Bas Leinders.

Enfin, le classement Pro-Am était remporté par le Saintéloc Racing qui voyait la R8 LMS #26 de Winkelhock et Stivenart s’imposer pour la première victoire en Blancpain GT Series du jeune Français.

Brands Hatch – Course 2