Lewis Hamilton remporte le Grand Prix d'espagne après un week-end presque parfait! Mercedes vient prendre son premier double de la saison à Barcelone. Hamilton distance un peu plus Vettel au Championnat du Monde!

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Une première ligne 100% Mercedes pour ce Grand Prix d’Espagne. On assiste à un très bon départ du poleman mais Bottas est déjà mis sous pression par Vettel qui le passe en bout de ligne droite. Sur le côté sale de la piste, Romain Grosjean perd le contrôle de sa Haas en essayant d’éviter son coéquipier et revient taper Nico Hulkenberk et Pierre Gasly qui ne peuvent rien faire. C’est déjà l’abandon pour les trois pilotes. La safety car fait sa première apparition.

Au restart, Hamilton crée directement le gap. Stoffel Vandoorne repart 14ème et va écoper de 5 secondes de pénalité pour être sorti des limites de piste au virage 2 lors de l’incident de Grosjean.

Il faudra attendre le 17e tour avant de voir le premier arrêt aux stands avec Vettel qui chausse les pneus medium en vue d’aller au bout du Grand Prix. Mercedes fait rentrer Bottas le tour d’après pour tenter l’undercut sur le pilote Ferrari mais la statégie ne fonctionne pas, le Finlandais se retrouvant même bloqué derrière la Haas de Magnussen.

Au 25e tour, Raikkonnen rencontre un souci technique et rentre au stand. C’est l’abandon. De son côté, Lewis Hamilton réalise un arrêt parfait et repart en medium. On ne peut pas en dire autant pour Ocon qui perd de nombreuses secondes au stand avec un souci d’écrou.

Au 41e tour, Ocon s’arrête en bord de piste sur casse moteur. La direction de course décide de lancer la safety car virtuelle. Vettel en profite pour rentrer aux stands chausser des nouvelles gommes, toujours en medium. Verstappen vient taper son aileron avant contre la Williams de Sirotkin.

Fernando Alonso profite de la relance pour doubler Leclerc. Perez en fait de même avec Stroll. Malchance pour Stoffel Vandoorne au 47e tour.

La fin du Grand Prix est assez calme !

Lewis Hamilton remporte sa 64ème victoire devant son coéquipier. Verstappen complète le podium devant Vettel et Ricciardo. Belle performance de Magnussen qui confirme qu’on doit compter sur la Haas. Viennent ensuite les deux pilotes locaux, Sainz et Alonso. Perez prend la 9ème place devant un toujours surprenant Charles Leclerc.