Décidément, le développement de la Koenigsegg Agera RS Gryphon aura coûté cher. Pour la seconde fois, le prototype a été fortement accidenté/

Dévoilée au Salon de Genève l’an dernier, la Koenigsegg Agera RS Gryphon poursuit son développement avant d’être mise en production. En mai 2017, la supercar avait été complètement détruite dans un accident, durant des tests. Aujourd’hui, sa remplaçante a malheureusement connu le même sort.

La seule photo du crash circulant sur internet permet de se rendre compte de la violence de l’impact. C’était d’ailleurs la première fois qu’elle ressortait en essai sur route ouverte depuis l’an dernier. Aucune information concernant l’état du conducteur n’a été communiquée. Néanmoins, la présence de personnes autour de la voiture laisse présager qu’il s’en est sorti.