Le groupe vient d’annoncer l’arrivée d’un nouvel investisseur en la personne de Michael Latifi. C’est le premier nouvel actionnaire depuis le départ de Ron Dennis l’an dernier. Latifi a acheté ses parts via sa société Nidala (BVI) Limited et a déboursé près de 232 millions d’euros pour détenir 10% des parts de McLaren.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Michael Latifi, homme d’affaires canadien, n’est autre que le père de Nicholas Latifi, troisième pilote Force India.

« J’admire McLaren et l’entreprise qu’elle représente depuis longtemps » a déclaré Michael Latifi.

« McLaren est une société unique dans le monde de l’automobile, de la course et des technologies, avec un bel avenir devant elle, ce qui justifie mon investissement. Je suis fier de devenir membre de McLaren et de cette marque incroyable. »

Le Cheikh Mohammed bin Essa Al Khalifa, PDG de McLaren Group, se félicite du nouvel actionnariat.

« Cette arrivée de capital est un vote de confiance en faveur de notre stratégie pour l’avenir, et le groupe reste plus concentré que jamais sur sa croissance. »