Vettel remporte ce Grand Prix du Canada devant Bottas et Verstappen. C’est la 50ème victoire de l’Allemand qui en profite pour prendre la tête du championnat au nez et à la barbe de Hamilton, peu à son affaire ce week-end!

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Vettel prend un départ très propre suivi de Bottas et de Verstappen. Les deux pilotes sont côte à côte pendant les deux premiers virages mais le Finlandais garde l’avantage.

En queue de peloton, Lance Stroll serre la Toro Rosso de Hartley contre le mur et envoie le Néo-Zélandais dans les airs. Incident spectaculaire heureusement sans conséquences si ce n’est l’abandon pour les deux pilotes. La safety car sort !

Vandoorne est obligé de rentrer aux stands, visiblement à cause de débris sur la piste qui auraient endommagé ses pneus. Ericsson l’imite.

Au 5e tour, c’est le restart. Perez et Sainz s’accroche au premier virage. Le Mexicain perd trois places et se demande pourquoi on n’inflige pas un drapeau noir au pilote Renault.

Alonso met la pression sur Leclerc dans les tours qui suivent mais ne parvient pas à le passer.

Perez passe par les stands au 10e tour et chausse des supers tendres. Son coéquipier passe également changer ses gommes deux tours plus tard. Hulkenberg les imite au 14e.

Hamilton semble en difficulté avec ses pneus et rentre en même temps que Max Verstappen au 17e tour. Ricciardo rentre le tour suivant et ressort devant Hamilton. Il a réussi son overcut sur le Britannique

Hamilton se plaint de son moteur au 31e tour. Il semble avoir des problèmes de refroidissement.

Raikkonen fait la mauvaise opération en attendant trop longtemps pour changer ses gommes. Il se fait passer par les deux RedBull et la Mercedes de Lewis Hamilton.

Bottas rentre au 37e tour. Pit stop sans soucis pour le Finlandais. Il est suivi par le leader, Sebastian Vettel, le tour suivant.

Au 42e,  Alonso est au ralenti et rentre aux stands. C’est la fin pour le pilote espagnol qui fêtait son 300ème Grand Prix. Il était onzième.

Au 50e, Ocon tasse légèrement Grosjean à l’entrée de la chicane. Sans incidence car le Français rentre aux stands. Dans la foulée, Vandoorne tente le tout pour le tout en changeant une nouvelle fois ses gommes.

A 9 tours de la fin, Hamilton reçoit le feu vert de son écurie pour utiliser la pleine puissance. Il tente de mettre la pression sur Ricciardo mais sans réussite.

Vettel gagne ce Grand Prix du Canada devant Bottas et Verstappen. Ricciardo est parvenu à maintenir Hamilton derrière lui. Raikkonen aura tout perdu lors de son arrêt et doit se contenter de la sixème position. Suivent ensuite les deux pilotes Renault, Hulkenberg et Sainz. Ocon finit neuvième devant la Sauber de Leclerc qui prend un point.

L’Allemand fête ici son 50ème succès. C’est un week-end parfait pour le pilote Ferrari qui prend la tête du championnat pour un petit point!