S'abonner
Le CEO d'Audi, Rupert Stadler, a été placé en détention suite à l'affaire du Dieselgate, qui a frappé le groupe Volkswagen en 2015.

Rupert Stadler, CEO d’Audi, a été privé de liberté ce matin suite à l’affaire des moteurs diesel truqués. Un porte-parole de Volkswagen a en effet validé la nouvelle. « Nous confirmons que M. Stadler a été arrêté ce matin ».

Le parquet de Munich a confirmé l’information et s’est justifié en expliquant qu’une arrestation avait été prévue afin de réduire le risque de suppression de preuves du côté du CEO de la marque aux quatre anneaux.

SUGGESTION :  Vidéo : L'Audi R8 V8 affronte la nouvelle TT S sur une série d'accélérations et de freinages

Pour rappel, Audi est soupçonné par les autorités d’être à la base du développement des logiciels frauduleux installés sur certains modèles du groupe Volkswagen.