S'abonner
Alors que les images commençaient à circuler depuis quelques jours, Audi nous dévoile officiellement la nouvelle génération de sa A1.

Nous n’attendions plus qu’elle. Après le lancement de la nouvelle Seat Ibiza et de la Polo, c’est au tour de l’Audi A1 de se refaire une beauté. Au programme : changement de plateforme, design complètement repensé et nouvelles motorisations.

Comme les images en attestent, cette nouvelle A1 affiche un look beaucoup plus dynamique avec un pare-chocs avant très agressif et des nouvelles possibilités de personnalisation.

La petite A1 Sportback a bien grandi : elle gagne 56 millimètres en longueur pour afficher désormais 4,03 mètres. Sa largeur est restée pratiquement la même, avec 1,74 mètre, alors qu’en hauteur, la nouvelle génération n’atteint que 1,41 mètre (1,43 mètre avec l’antenne) sous la toise. Ses voies larges et ses porte-à-faux courts lui confèrent une allure musclée et sportive. À la base du capot, trois fentes discrètes rendent hommage à l’Audi Sport quattro, icône sur la scène des rallyes internationaux à partir de 1984.

Sur la version S Line, Audi renforce encore plus la sportivité du modèle avec, entre autres, des prises d’air plus généreuses, des garnitures de seuil supplémentaires, une fente allongée à la base du capot d’où partent deux nervures, et des ailes arrière plus larges. Le moteur haut de gamme est également reconnaissable à sa double sortie d’échappement.

SUGGESTION :  Quelques nouveautés pour l'Audi e-tron !

A son bord, la nouvelle A1 se dote d’une toute nouvelle planche de bord, intégrant le système multimédia et le désormais classique, Virtual Cockpit. A l’instar de la Polo, la citadine est dorénavant bardée d’assistances, telles que le régulateur de vitesse adaptatif ou encore des capteurs d’angles morts.

Au lancement, l’Audi A1 Sportback peut être animé par trois moteurs différents :

  • le 30 TFSI, un 1.0 litre trois cylindres TFSI de  85 kW (116 ch)
  • le 35 TFSI, un 1.5 litre quatre cylindres TFSI  avec système « cylinder on demand » (COD)
    et 110 kW (150 ch)
  • le 40 TFSI, un 2.0 litre quatre cylindres TFSI de147 kW (200 ch) et un couple de 320 Nm

Peu après suivra le moteur d’entrée de gamme, le 25 TFSI de 70 kW (95 ch).

Audi associe une transmission manuelle ou une transmission automatique à double embrayage S tronic à sept vitesses à tous ses moteurs. La seule exception est le moteur haut de gamme, le 40 TFSI, qui est équipé de série de la transmission S tronic à six vitesses.