Le Groupe Volkswagen AG a désigné SEAT pour être à la tête de la croissance du Groupe en Afrique du Nord. Dès à présent, l’entreprise espagnole coordonnera la stratégie du Groupe et de ses marques établies dans la région, identifiera les synergies et créera des partenariats avec d’autres entreprises. Cette décision s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Groupe consistant à décentraliser son organisation dans le but de gagner en rapidité et en efficacité.

Luca De Meo, président de SEAT, a indiqué : « Le Groupe Volkswagen a confié à SEAT la responsabilité du développement en Afrique du Nord à la suite du projet réussi lancé l’année dernière en Algérie avec l’usine d’assemblage de Relizane, qui fonctionne actuellement à plein régime. Être à la tête de la stratégie du Groupe sur un marché émergent tel que l’Afrique du Nord est une grande responsabilité, et nous nous engageons pleinement à mener ce projet à bien .»

L’Afrique du Nord est l’une des régions clés dans la stratégie de mondialisation de SEAT. L’objectif de l’entreprise est de renforcer sa présence internationale en dehors de l’Europe et sur les 5 continents. L’Algérie joue un rôle essentiel dans cette stratégie, puisque le pays fait partie du top 5 des meilleures ventes de SEAT en 2018 avec l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni et la France. C’est également le pays où le chiffre des ventes augmente le plus vite, avec 10 700 véhicules vendus entre janvier et mai (contre 1 000 véhicules au cours de la même période l’année passée). En outre, SEAT est solidement ancrée dans d’autres pays de la région, comme au Maroc et en Tunisie.

L’usine de Relizane, le pilier de SEAT en Afrique du Nord

Le Groupe Volkswagen et SOVAC, l’importateur du Groupe en Algérie, ont inauguré une usine d’assemblage multimarque en juillet 2017 à Relizane, à 280 km au sud-ouest d’Alger. SEAT a mené ce projet depuis le début. Désormais, ses responsabilités s’étendent à toute la région.

Le lancement de l’usine de Relizane a fait augmenter les ventes de SEAT de manière spectaculaire cette année en Algérie, grâce à l’assemblage de l’Ibiza de nouvelle génération. En outre, la marque commencera également à vendre la Leon et l’Arona dans les prochaines semaines sur le marché algérien. Les trois modèles sont construits à Martorell. Cependant, l’assemblage final des deux derniers se fera aussi à Relizane, comme celui de l’Ibiza. Plusieurs modèles de Volkswagen, de ŠKODA et de Volkswagen Commercial Vehicles sont également assemblés sur le site, et tous sont destinés au marché algérien. En outre, l’une des missions de SEAT est de contribuer à la création d’un réseau de fournisseurs pour l’industrie automobile en Algérie en vue de concevoir et d’assembler de nouveaux modèles dans le pays.