Remarquée par nos confrères du Moniteur Automobile, une info concernant la possible fin des échappements "sport", proposés par beaucoup de constructeurs, est passée relativement inaperçue .

A en croire une discrète communication faite par BMW, le TÜV, un organisme de contrôle et de normalisation allemand, pourrait bien faire interdire l’installation d’échappements équipés de systèmes permettant d’améliorer la sonorité d’un véhicule. Ces derniers se retrouvent maintenant sur la plupart des sportives vendues à travers le monde.

D’après certaines rumeurs, c’est au niveau Européen qu’une règlementation plus stricte serait sur le point d’être votée. Le TÜV a en effet beaucoup de poids sur les décisions prises au niveau européen. Les constructeurs pourraient donc, d’ici quelques temps, devoir se contenter de systèmes Hi-Fi pour agrémenter la sonorité de leurs bolides.

Apparemment, en plus de l’objectif de réduire la pollution dans les villes, l’Europe souhaiterait les rendre plus silencieuses, et cela passerait notamment par l’adoption de nouvelles lois concernant la sonorité des véhicules. Pour rappel, les normes sonores avaient déjà été restreintes il y a quelques années.

En parallèle, de nombreux équipementiers spécialisés proposent ce type d’échappements. Ces entreprises risquent donc beaucoup sur cette réforme.

Affaire à suivre…