Avec deux accrochages en deux Grand Prix, Toto Wolff et Lewis Hamilton s’inquiètent des « tactiques » de Ferrari !

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Le clan Mercedes a laissé exprimer sa frustration après le Grand Prix de Silverstone où Lewis Hamilton a vu sa course détruite dès le second virage, après avoir été accroché par Kimi Raikkonen. Après un premier incident au Paul Ricard entre Bottas et Vettel, Toto Wolff va même jusqu’à se demander si on devrait pas y voir une manœuvre délibérée ou de l’incompétence.

Même son de cloche chez Lewis Hamilton qui a laissé entendre qu’il était lassé de tels agissements car au final le team a perdu de gros points!

Au vu de sa remontée phénoménale durant la course, le Britannique peut nourrir de gros regrets tant la victoire lui semblait promise. Même auteur d’un mauvais départ, le pilote Mercedes semblait au-dessus du lot ce week-end !

Pour sa part, Sebastian Vettel estime qu’il est hasardeux de partir dans ce genre d’accusations.

« C’est assez fou d’imaginer que ce qu’il s’est passé était délibéré. En France, j’ai perdu mon aileron avant donc j’ai gâché ma course. Je pense qu’on peut facilement faire une attaque et réussir une belle manœuvre, mais qu’on peut aussi facilement avoir un incident. » a-t-il déclaré en conférence de presse.

« Je ne pense pas qu’il y avait la moindre intention (en parlant du contact entre Räikkönen et Hamilton) et c’est un peu inutile d’aller sur ce terrain. »

Pour désamorcer la polémique, Toto Wolff a indiqué à nos confrères de Sky Italia que ces propos n’étaient que des blagues. Pas sûr que Maurizio Arrivabene en ait rigolé !

Lewis Hamilton a néanmoins joué l’apaisement sur les réseaux sociaux via une publication sur son compte Instagram.

« Kimi a présenté des excuses, je les accepte et passons à autre chose. C’était un incident de course, rien de plus. Parfois on dit des conneries, et on en tire les leçons. »

Voilà qui devrait mettre fin à la polémique et permettre de se concentrer sur le prochain Grand Prix !