Notre compatriote a vécu un week-end difficile à Hockenheim à cause d’une MCL33 ‘inconduisible’. Une situation qui a poussé le team à revenir à un ancien châssis pour Budapest.

Et visiblement, cela semble avoir porté ses fruits puisque Stoffel parle d’un retour à la normal.

« Le feeling est de nouveau normal. C’est une chose positive pour lancer ce week-end. On a eu un vendredi normal  où on a pu travailler normalement sur le set-up de la voiture. »

« Malheureusement pas de temps pour moi en ultra-tendres pour moi car j’ai fait un tête-à-queue, mais le long run était bon, très compétitif.

Un pas en avant pour stoffel qui va pouvoir focaliser toute son attention sur la performance.

« Un bon sentiment dans la voiture et au final on va pouvoir commencer à mettre les pièces ensembles et préparer la meilleure voiture possible pour les qualifications. C’est bien de continuer à travailler sans être préoccupé par des soucis. »

Espérons que le pilote belge pourra inverser la tendance et montrer qu’il a toujours sa place au sein du team.