Ce mardi 31 juillet, la dernière Audi A1 a quitté la chaîne d’assemblage du site de production d’Audi Brussels. L’Audi A1 fait place à la première Audi 100 % électrique, l’e-tron, qui prendra le relais cet automne. La cliente de cette dernière Audi A1 pour le marché belge, Ensy Belis, a pris possession des clés de son Audi A1 1.0 TFSI Glacier White à l’usine. Patrick Danau, directeur général d’Audi Brussels, l’a accueillie officiellement. Au total, 909 164 Audi A1 et S1 destinées au marché mondial ont été assemblées en exclusivité sur ce site de production installé au cœur de l’Europe.

Avec le lancement de la production de l’Audi A1 en mai 2010 et de l’Audi A1 Sportback un an plus tard, une nouvelle ère débuta pour le site de l’usine. En 2012, une série limitée à 333 unités de l’Audi A1 quattro fut produite. Début 2014, les puissantes Audi S1 et Audi S1 Sportback s’ajoutèrent à la famille Audi A1. Au cours de l’histoire de près de 70 ans de cette usine dans la capitale de l’Europe, l’Audi A1 fut le premier modèle à y être produit en exclusivité.
« C’est ma toute première Audi », déclare la cliente Ensy Belis. « Quand j’ai commandé la voiture, je n’avais pas pensé que j’allais en fait prendre livraison de l’une des dernières Audi A1 assemblées à Bruxelles. »

La première génération de la famille Audi A1 a convaincu la clientèle partout dans le monde. L’usine de Bruxelles a produit au total 909 164 Audi A1 et Audi A1 Sportback, dont 13 327 Audi S1. Les marchés les plus importants de cette génération de l’Audi A1 ont été l’Allemagne, la Grande-Bretagne avec l’Irlande, la France, l’Italie et l’Espagne. Les quelque 30 000 unités livrées au marché belge placent la Belgique en 8e position dans ce classement mondial.

Patrick Danau, le directeur général d’Audi Brussels, déclare : « Avec la production de l’Audi A1, nous avons établi de nouvelles références et notre histoire à succès se poursuit. Dans notre usine neutre en CO2, nous sommes prêts pour y produire l’Audi e-tron en série. Le site de production de Martorell en Espagne est désormais prêt pour la deuxième génération de l’Audi A1. »