Encore aperçu il y a quelques jours sans ses camouflages, Mercedes a finalement décidé de dévoiler son nouveau GLE, qui fera sa première apparition officielle à l'occasion du prochain Salon de Paris.

Il est enfin là ! Mercedes a dévoilé la nouvelle génération de son GLE, qui sera présenté à l’occasion du Salon de Paris, en octobre prochain. Si les évolutions visuelles restent mineures, en dehors de nouveaux boucliers et de feux repensés, les évolutions technologiques sont conséquentes.

Parmi les nouveautés, nous notons l’apparition du E-Active Body Control : Une suspension hydropneumatique reliée à un réseau électrique 48V. Dans les grandes lignes, ce système permet à chaque roue d’être gérée indépendamment au niveau de l’amortissement. Déjà présente sur la nouvelle Audi A8 (lire notre essai ici), cette technologie permet, entre autres, d’atténuer fortement les prises de roulis, tout en optimisant le confort.

A son bord, pas mal de changements, avec une toute nouvelle planche de bord intégrant le nouveau système MBUX, inauguré par la Classe A (lire notre essai ici). Avec des dimensions évoluant sensiblement, le nouveau GLE profite d’une meilleure habitabilité. Le coffre offre un volume allant de 825 à 2055 litres.

Sous son capot, nous retrouverons, pour commencer, un bloc à six cylindres en ligne essence de 367 chevaux, couplé au système Q-Boost, offrant 23 chevaux supplémentaires lors de grosses accélérations. Bien entendu, plus tard, Mercedes étoffera sa gamme avec des quatre et six cylindres diesel, qui seront suivis par les redoutables V8 de la division AMG.

Pour la première fois, les modèles standard (non AMG) équipés de la transmission intégrale, peuvent balancer l’entièreté de leur puissance sur l’essieu arrière.

Si sa présentation aura lieu dans quelques semaines, son arrivée sur nos routes est prévue pour le début de l’année prochaine. Concernant la version Coupé, il faudra probablement attendre quelques mois supplémentaires.