Un vendeur de la concession Champion Porsche, aux Etats-Unis, a disparu de la circulation. Le problème est qu'il est parti avec 2,5 millions de dollars d'acomptes versés par des clients.

Coup dur pour la concession Champion Porsche, installée aux Etats-Unis, qui vient de constater la disparition inquiétante de son vice vice président Marketing, qui s’occupait également de vendre des modèles limités, tels que les 911 GT3 ou GT3 RS.

Inquiétante dans le sens où ce dernier a disparu avec plusieurs acomptes versés par des clients, pour un montant total estimé à 2,5 millions de dollars. Il s’agirait donc de la plus grosse fraude enregistrée dans l’histoire de Porsche, aux Etats-Unis.

En parallèle, l’intéressé aurait créé une entreprise nommée Champion Autosport. Par l’intermédiaire de celle-ci, il aurait rédigé de faux documents pour vendre des Porsche très exclusives, mais inexistantes. Au vu de son ancienneté au sein de la concession, personne n’a remarqué sa supercherie, avant sa disparition.

Sans surprise, des actions en justice ont été lancées à l’encontre du fraudeur, qui, en plus d’avoir ruiné sa réputation, a également entaché celle du concessionnaire et du réseau Porsche USA de manière plus générale.