BMW vient de dévoiler son nouveau SUV haut de gamme, le X7. Il viendra officier au même niveau que la Série 7.

Pas mal de nouveautés chez BMW, avec dernièrement, la présentation du nouveau X7, qui vient se placer tout en haut de la hiérarchie SUV du constructeur. Massif, ce SUV reprend globalement les codes de son petit frère, le X5, tout en se démarquant par un caractère plus luxueux. L’avant se démarque principalement par une très haute calandre, jouxtée par des feux LED très fins. La partie arrière se caractérise par une bande chromée faisant la liaison entre les feux, à l’instar de la Série 7.

Adapté aux grandes familles, ce nouveau X7 fera la différence à son bord, avec la possibilité d’opter pour une troisième rangée de sièges, lui permettant d’accueillir jusqu’à six personnes. La seconde rangée est équipée d’écrans de 10,2 pouces, permettant aux passagers de se divertir lors de longs trajets.

Avec ses dimensions impressionnantes, le X7 met l’habitabilité au centre de son attention. Sans banquettes rabattues, il propose un volume de stockage de 326 litres, qui pourra atteindre 750 litres en rabattant la troisième rangée de sièges. Enfin, en rabattant également la deuxième rangée, il est possible d’atteindre un total de 2120 litres de volume. Pour aider le chargement d’objets lourds, un bouton permet de baisser la suspension de 40 mm.

Technologiquement parlant, ce nouveau X7 reprend toutes les nouveautés présentées sur les modèles récents. Ainsi, le Live Cockpit devient un standard, au même titre que le système multimédia Pro. Il est aussi possible d’opter pour un soundsystem Bowers & Wilkins de 1500 watts, ainsi que pour un diffuseur de parfum.

Sous son capot, l’offre débute avec le X7 xDrive30d, animé par un six en ligne 3.0l diesel développant 265 chevaux. L’offre diesel s’achève avec le M50d, proposant le même bloc, revu à une puissance de 400 chevaux pour 760 Nm de couple. En essence, on continue avec du six en ligne : Le X7 xDrive40i offre une puissance de 340 chevaux. Malheureusement, la version 50i, animée par un V8 4,4l de 462 chevaux, ne sera pas vendue en Europe. Naturellement, toutes les motorisations du SUV sont associées à l’excellente boîte ZF à huit rapports.