Le groupe Volkswagen ne s'arrête pas ! Après le lancement du T-Roc, le constructeur nous dévoile le nouveau membre de sa famille : le T-Cross.

Volkswagen vient de dévoiler un nouveau SUV compact, baptisé T-Cross. Placé sous le T-Roc, il se montre plus compact, tout en bénéficiant d’un look plus baroudeur. Reposant sur la plateforme MQB A0, qui servira également de base pour la future Skoda Scala, ce T-Cross s’inspire donc fortement de la Polo, tout en empruntant des traits similaires à ceux des nouveaux Tiguan et Touareg (lire notre essai ici). La principale nouveauté stylistique étant la bande LED reliant les deux feux arrière.

Question habitabilité, le T-Cross offre un coffre offrant jusqu’à 455 litres. Il est possible de passer à 181 litres en rabattant les sièges. A son bord, à l’instar de la Polo, il est au passage possible d’opter pour différentes personnalisations de couleurs.

Sous son capot, l’offre s’articulera, pour commencer, autour de motorisations diesel et essence. En diesel, la seule motorisation proposée sera le 1.6 TDI de 95 chevaux. En essence, nous retrouvons le dernier 1.0l TSI, pouvant être décliné en 95 ou 115 chevaux. Enfin, une version 1.5 TSI propose une puissance de 150 chevaux.

Afin de personnaliser au mieux le SUV compact, Volkswagen proposera, dès son lancement, trois niveaux de finition : T-Cross, Life et Style. Les packs Design et les packs R-Line sont également disponibles pour Life et Style.

Parmi la liste des options, nous retrouverons la boîte automatique, les feux LED, l’instrumentation digitalisée. En parallèle, Volkswagen a annoncé la présence de nombreuses assistances visant à améliorer la sécurité à son bord.

Le nouveau T-Cross sera produit à l’usine espagnole de Volkswagen à Navarra, avec la Polo. En Allemagne, le prix de base du SUV sera fixé à un peu moins de 18.000 €.