Volvo a toujours eu la réputation de proposer les voitures les plus sécurisantes du marché. Afin de renforcer cette idéologie, le constructeur bridera prochainement la vitesse de pointe de tous ses modèles à 180 km/h.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

D’ici l’an prochain, toutes les nouvelles Volvo ne pourront plus dépasser les 180 km/h. En effet, le constructeur a pris la décision de brider électroniquement ses véhicules, dans le but de réduire le taux d’accidents impliquant des Volvo.

« Volvo est un chef de file de la sécurité automobile : nous l’avons toujours été et nous comptons le rester, » affirme Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « Nous savons désormais, grâce à nos recherches, quelles sont les failles de notre ambition à l’horizon 2020, et si limiter la vitesse n’est pas un remède miracle, une seule vie sauvée suffirait à faire de cette initiative un succès ».

En plus de limiter la vitesse maximale, l’entreprise étudie aussi comment une maîtrise raisonnée de la vitesse associée à des technologies de géorepérage pourrait permettre de limiter automatiquement la vitesse à proximité des écoles et des hôpitaux à l’avenir.

« Nous lançons le débat : les constructeurs ont-ils le droit, voire l’obligation, d’installer des systèmes embarqués qui modifient le comportement du conducteur pour lutter contre les excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse ou la distraction ? » s’interroge M. Samuelsson. « Nous n’avons pas de réponse catégorique à cette question, mais nous pensons devoir prendre les devants et faire figure de pionniers ».