BMW vient de présenter une version mise à jour de sa berline de milieu de gamme plugin-in hybride; la 530e berline.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

BMW n’a pas attendu le facelift de sa Série 5 pour dévoiler une version mise à jour de sa 530e plugin-in hybride. A cet effet, le constructeur est parvenu à lui installer une batterie de 12 kWh, contre 9,2 kWh sur la première phase.

Dans les faits, cette amélioration permet à la « 5 » de gagner 30% d’autonomie, pour un total estimé à 66 kilomètres sur une seule recharge. Du côté du moteur thermique pas de changement. Il s’agit donc toujours d’un quatre cylindres 2.0l essence développant 184 chevaux. Le moteur électrique annonce toujours 113 chevaux et l’ensemble est toujours couplé à l’excellente boîte ZF à huit rapports. Grâce à cela, la berline peut toujours s’élancer à 100 km/h en 6,1 secondes.

L’autre grosse nouveauté concerne l’apparition de la transmission intégrale xDrive, sous forme d’option. Naturellement, l’autonomie descend d’une bonne dizaine de kilomètres et la consommation d’essence annoncée passe de 2l/100 km à 2,2l/100 km.

Pour rappel, chez BMW, les modèles hybrides supérieurs à la Série 5 plug-in hybride profitent désormais d’une motorisation articulée autour d’un bloc à six-cylindres. Sur la Série 5, ce choix n’est cependant pas justifié, vu son poids nettement inférieur à celui d’un X5 ou d’une Série 7.