L'Audi TT RS de troisième génération peut déjà se targuer de performances plutôt honorables dans son état d'origine. Un préparateur a cependant jugé utile de gonfler "un petit peu" son cinq cylindres en ligne.

Le cinq cylindres en ligne a une longue histoire chez Audi. Le préparateur BR-Performance a donc choisi l’Audi TT RS pour mettre en avant son activité dans le milieu de la préparation.

L’entreprise a réalisé une grosse préparation sur cette TT RS de troisième génération. Animée par le nouveau 5 cylindres 2,5l turbo de la marque, elle développe d’origine une généreuse puissance de 400 chevaux.

Après avoir réalisé un « Stage 4 », le coupé affiche une puissance titanesque de 658 chevaux, pour 827 Nm de couple. Le résultat a été obtenu grâce à la modification de nombreuses pièces mécaniques et à une cartographie moteur sur mesure. La puissance est bien entendu toujours envoyée aux quatre roues par l’intermédiaire d’une transmission Quattro.