Bugatti

Actualité / Bugatti

Le record de vitesse de Bugatti avec sa Chiron préfigure un nouveau modèle

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Bugatti a annoncé tout à l'heure l'établissement d'un nouveau record de vitesse avec un prototype articulé autour de la Chiron. Ce dernier a en effet atteint la vitesse faramineuse de 490 km/h.

Ce matin, Bugatti confirmait l’établissement d’une nouvelle vitesse de pointe (490 km/h) record avec un prototype de la Chiron. Quelques heures plus tard, le constructeur nous en a dit un peu plus…

Confié aux mains expérimentées de Andy Wallace, vainqueur des 24 Heures du Mans, le prototype articulé autour d’une Chiron a été développé pour une future version dérivée de l’hypercar, qui sera commercialisée en très petite quantité. Ainsi, le constructeur nous explique que le prototype a reçu quelques améliorations aérodynamiques, visant à favoriser sa vitesse de pointe et sa tenue de route à haute vitesse. En dehors de cela, le proto a reçu un arceau cage complet et un système de harnais à six points, pour la sécurité du pilote.

Le record a été réalisé sur le circuit d’Ehra-Lessien, en Basse-Saxe. Situé à seulement 50 mètres au dessus de la mer, il offre d’excellentes conditions atmosphériques pour favoriser la réalisation d’un record de vitesse.

« C’est une vitesse incroyable. Il est tout simplement impensable qu’une voiture y parvienne. Mais la Chiron était bien préparée, je me suis senti tout à fait en sécurité, même à ces vitesses très élevées », a déclaré Andy Wallace. À partir de 300 km/h, il s’est approché de la vitesse de pointe par étapes de 50 km/h, pour vérifier que toutes les conditions étaient réunies et que la Chiron était parfaitement équilibrée dans les accélérations et les ralentissements. « Dès le premier essai, j’ai senti que ça marcherait. La Chiron a été parfaite, et la piste, ainsi que les conditions météo étaient idéales. Toute l’équipe a réalisé un travail fantastique ».

Après un tour destiné à conditionner la Chiron, Andy Wallace a accéléré à 200 km/h à partir du virage nord, pour ensuite atteindre la vitesse la plus élevée sur les 8,8 kilomètres de ligne droite. À un point de freinage défini avec précision au préalable, il a ramené la Chiron à 200 km/h, pour passer le virage sud. Il lui restait deux kilomètres. « Au démarrage, j’ai poussé le moteur à plein gaz, pendant environ 70 secondes. Il était important qu’au-delà de 200 km/h, je sois sorti du virage, pour atteindre la vitesse maximale sur la ligne droite. J’avais besoin d’être pleinement concentré », a raconté le nouveau détenteur du record. En une seconde, il a parcouru 136 mètres. Ce n’est pas la première fois qu’Andy Wallace enregistre un record de vitesse mondial : en 1998, le Britannique avait déjà battu un record de 391 km/h (243 mph) avec la McLaren F1 sur le même circuit.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer