Après le facelift de l'Audi A4, c'est tout naturellement que la RS 4 s'offre une petite mise à jour de mi-carrière.

Audi vient d’étendre le facelift de sa A4 à sa variante sportive. Parmi les nouveautés, nous pouvons constater une face avant revue, et plus en lien avec les nouveaux codes de la marque. La calandre Singleframe est plus large et plus plate que celle du modèle de base.

Pour lui donner un look épuré, la calandre Singleframe est dépourvue de cadre. La nouvelle grille alvéolée avec l’emblème RS 4 est insérée directement dans le pare-chocs avec les larges entrées d’air latérales et les volets verticaux.

La forme des phares LED de la RS 4 Avant a également été redessinée. Les phares matriciels LED en option avec enjoliveurs foncés complètent l’aspect revisité de l’Avant et la différencient au sein de la famille A4. Les passages de roue, identifiés quattro, sont plus larges de 30 millimètres à l’avant et à l’arrière que ceux de l’Audi A4 Avant. Des éléments de design noir brillant, placés juste à côté des phares, soulignent l’effet de largeur de la nouvelle RS 4 Avant.

Sous son capot, pas de changements, nous retrouvons toujours un V6 2,9l développant 450 chevaux pour un couple de 600 Nm. Comme d’habitude, sa puissance est transmise aux quatre roues par l’intermédiaire d’une transmission intégrale Quattro, qui dirige par défaut 60% du couple sur l’essieu arrière.

A son bord, les quelques améliorations apportées par le facelift se concentrent sur un nouveau système multimédia, ainsi que sur une version repensée du Virtual Cockpit.