S'abonner
Depuis son lancement en 2016, le Toyota C-HR a su s'imposer comme une référence dans la gamme du constructeur. Ce dernier a donc décidé de lui offrir quelques nouveautés pour le maintenir au goût du jour.

Toyota vient de dévoiler la mise à jour de mi-carrière de la première génération de son C-HR. Avec 78% des ventes dirigées vers les modèles hybrides, la première grosse nouveauté concerne la suppression des motorisations 100% thermiques. Désormais, les acheteurs devront composer avec deux motorisations. La première s’articule sur un bloc 1,8l développant 122 chevaux et affichant des émissions WLTP de 109g/km. La seconde sur un nouveau 2,0l de 184 chevaux, rejetant 118 g/km.

Visuellement, cette mise à jour ne réinvente pas le look du crossover. Néanmoins, quelques améliorations au niveau des optiques sont remarquées. La face avant profite également d’un design plus incisif. L’autre grosse nouveauté, technologique cette fois, concerne l’arrivée des surcouches Android Auto et Apple CarPlay sur le système multimédia.

Enfin, la version hybride dotée du quatre cylindres 2.0l est liée à une nouvelle suspension, annoncée comme étant beaucoup plus confortable.