BMW vient de lever le voile sur la version la plus radicale de sa M2, arborant le célèbre badge CS.

Après de longs mois d’attente, BMW nous dévoile enfin sa radicale M2 CS, qui sera commercialisée sous forme d’édition limitée, avec pas moins de 131 exemplaires alloués au marché belgo-luxembourgeois.

Dans la continuité des redoutables M3 et M4 CS, la M2 CS vient renforcer le caractère sportif de la M2 Competition, déjà bien trempé. Visuellement, elle se distingue d’une M2 traditionnelle par l’apparition de nombreuses pièces en fibre de carbone, telles que la lame avant, le becquet, le diffuseur, ou encore le toit. A l’instar de ce dernier, le capot est composé de fibre de carbone également. Grâce à cela, les deux composants gagnent 50% sur la balance face aux éléments standards. Des jantes de 19 pouces noires (ou « Doré mat ») viennent agrémenter la nouvelle teinte extérieure Misano Blue. Le contact avec la route est pour sa part assuré par les excellents Michelin Pilot Sport Cup 2.

Pour la première fois, BMW propose sur sa M2, de manière optionnelle, un kit de freinage carbone/céramique. L’amortissement est quant à lui géré de série par une suspension pilotée, capable de se durcir ou de se s’assouplir en fonction du mode de conduite sélectionné.

Sous son capot, nous retrouvons sans surprise une version modifiée du six en ligne 3.0l bi-turbo de la M2 Competition, boosté à une puissance de 450 chevaux, pour 550 Nm de couple, disponibles dès 2.350 tours/minute. Si les puristes pourront se satisfaire d’une boîte mécanique, les personnes à la recherche de performance pure pourront opter pour la boîte DCT à sept rapports, moyennant un supplément. En optant pour la boîte automatique, le 0 à 100 km/h est expédié en 4 secondes, contre 4,2 secondes avec la bonne vieille boîte mécanique.

A son bord, nous retrouvons une interface délestée de certaines pièces, telles que l’accoudoir central. Globalement, l’ambiance reste semblable à celle de la M2 Competition, même si nous pouvons noter l’apparition de surpiqûres rouges et d’une inscription CS frappée dans le tableau de bord en Alcantara. En option, il est également possible d’opter pour un volant recouvert de la célèbre matière synthétique.

En Belgique et au Luxembourg, il faudra débourser au minimum 96.500 € TTC pour s’offrir ce bolide. Il faudra également être rapide, car seuls 131 exemplaires sont réservés pour notre marché.