S'abonner
MINI a finalement profité du Salon de Los Angeles pour dévoiler au grand public sa nouvelle arme, la John Cooper Works GP.

MINI vient tout juste de dévoiler sa nouvelle John Cooper Works GP, plus puissante et performante que jamais. Basée sur la version trois portes du modèle phare de la marque, elle embarque le même quatre cylindres 2.0l que celui équipant la nouvelle BMW M135i. Ce dernier développe une puissance de 306 chevaux pour 450 Nm. La compacte est ainsi capable d’abattre un 0 à 100 km/h en 5,2 secondes. Le bloc est associé de série à une boîte automatique à huit rapports.

Limitée à 3000 exemplaires, la petite bombe sera assemblée dans l’usine d’Oxford, avec des livraisons attendues pour le début de second trimestre 2020. Visuellement, cette JCW GP se différencie du modèle standard par un body kit très impressionnant, incluant entre autres un énorme spoiler arrière, des ailes en PRFC (polymère renforcé de fibres de carbone), ou encore des jantes de 18 pouces. Le look sportif est renforcé par des inserts rouges visibles sur les jantes, le bouclier et les portières.

En dehors de l’intégration d’un kit de freinage plus conséquent (disques ventilés de 360mm), la suspension a été raffermie et abaissée de 10mm face à une JCW classique. A son bord, l’intérieur reçoit quelques améliorations, comme les sièges JCW de série, des ceintures de sécurité rouges et d’autres rappels de la même couleur sur les tapis, sièges, … La compacte se déleste aussi de sa banquette arrière, qui est remplacée par une barre, qui n’a pour vocation que de protéger les occupants du contenu du coffre en cas de freinage tardif.

 

Enfin, une plaque numérotée sera disposée au niveau du tableau de bord, coté passager. Cette dernière sera imprimée en 3D et servira de décoration.