Toyota

Le Toyota RAV4 s’offre une version plug-in hybride

Comme annoncé il y a quelques semaines, Toyota a présenté tout récemment la variante plug-in hybride de son RAV4, qui vient trôner au sommet de la gamme de motorisations du modèle.

C’est lors du Salon de Los Angeles que Toyota a dévoilé la variante plug-in hybride de son RAV4. Il prendra position au sommet de la gamme RAV4 de cinquième génération. Pour rappel, le modèle a déjà été commandé à 120.000 reprises depuis son lancement plus tôt cette année. Parmi celles-ci, 105.000 exemplaires sont équipés d’une motorisation hybride.

Autonomie de 60 kilomètres

Dans les faits, ce nouveau RAV4 Plug-in embarque un quatre cylindres en ligne de 2,5l de cylindrée, couplé à un moteur électrique. Cela lui permet de développer une puissance cumulée de 306 chevaux, tout en étant capable de réaliser environ 60 kilomètres en conduite 100% électrique. Le SUV est capable d’abattre un 0 à 100 km/h en 6,2 secondes et peut compter sur la transmission intégrale électrique AWD-i, proposée de série sur cette version.

Emissions de CO2 inférieures à 30 g/km

Les données conformes à la norme WLTP, issues du processus de pré-homologation de Toyota, indiquent un taux d’émissions de CO2 inférieur à 30 g/km. Ces données seront confirmées dans les mois à venir, à la suite de l’homologation finale. Les consommations en carburant seront dévoilées à ce même moment. Le constructeur n’a cependant pas encore communiqué d’informations concernant le temps de charge et les technologies de charge compatibles. Il faudra probablement attendre le début d’année prochaine pour en savoir plus à ce sujet.

Toutefois, ce nouveau RAV4 Plug-in hybride devrait rapidement se créer une place de choix sur le marché européen, plus friand des motorisations plug-in hybrides que des hybrides classiques proposées par Toyota ou Lexus, entre autres.

Le nouveau RAV4 Plug-in Hybrid devrait être livré dans nos contrées d’ici le troisième trimestre 2020.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page