Mazda

Europe : Mazda pourrait restreindre les ventes de la MX-5 pour satisfaire les normes de pollution

En 2020, tous les constructeurs devront, en Europe, descendre la moyenne d'émissions de CO2 de leur parc automobile sous la barre des 95 gr/km. Pour y parvenir, Mazda pourrait dès lors décider de restreindre l'offre de sa MX-5 sur notre continent.

Afin de se plier aux exigences de l’Union Européenne, qui sanctionnera les constructeurs possédant un parc automobile dépassant les 95 gr/km d’émissions de CO2, Mazda pourrait prendre la décision de revoir certains modèles de sa gamme.

Sans surprise, les yeux se tournent vers la MX-5, qui selon le Financial Times, pourrait ne plus être proposée dans sa variante 2.0l sur le territoire Européen. Dans le même temps, la MX-5 électrifiée demeure sérieusement envisagée par le constructeur.

Hier, le Financial Times évoquait une situation similaire chez Mercedes-AMG, encore plus impacté que Mazda par cette nouvelle contrainte. La branche sportive de Mercedes-Benz pourrait aller jusqu’à réduire de 75% son offre ! Bien entendu, la plupart des constructeurs devront réaliser des sacrifices et de grosses adaptations en vue d’échapper aux lourdes amendes prévues par l’Europe.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page