Toyota

Toyota et Honda rappellent 5,8 millions de véhicules pour des défauts d’airbags

Toyota a annoncé le lancement d'une campagne de rappels concernant quelques 3,4 millions de véhicules potentiellement impactés par un problème électronique au niveau des airbags. Dans la foulée, Honda confirme également le rappel de 2,4 millions de véhicules pour un problème similaire.

Coup dur pour Toyota et Honda, qui sont contraints de rappeler l’équivalent de 5,8 millions de véhicules sur le continent américain.

Les modèles concernés, des Corolla, Matrix et Avalon, toutes produites entre 2011 et 2018, pourraient en effet être équipées de capteurs d’accidents défectueux. Dans de rares cas, ces derniers pourraient déclencher les airbags au moindre choc, aussi léger soit-il. Du côté de Honda, les modèles concernés remontent à des exemplaires produits entre 1996 et 2003.

Du côte de ce dernier constructeur, le sous-traitant tenu pour responsable n’est autre que Takata. Chez Toyota, le fournisseur incriminé est TRW, acquis par l’équipementier allemand ZF, en 2015.

Aucune campagne de rappel n’a été confirmée pour les autres marchés couverts par ces deux constructeurs.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page