Renault

Renault Megane : Facelift et version plug-in hybride

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Renault vient de dévoiler un petit facelift pour toutes les variantes de sa Megane, lui permettant ainsi de rester à jour en terme de technologie.

Renault vient de dévoiler une mise à jour de mi-carrière de son actuelle Megane, lui permettant de rester à la page d’un point de vue technologique. A cet effet, la nouvelle Megane s’équipe d’un nouveau poste de pilotage, intégrant un nouvel écran tactile, de 9,3 ou 10,2 pouces, selon la version choisie. Celui-ci profite au passage de la dernière version du système Renault Easy Link. Ce système a été étudié pour fonctionner en synergie avec un smartphone.

Pour renforcer la sécurité et le confort, de nouvelles aides à la conduite sont disponibles. Parmi elles, l’Assistant Autoroute et Trafic et un système autonome de niveau 2. En parallèle, la compacte se dote de nouveaux feux LED, plus performants et à la signature légèrement repensée.

Ce face-lift inaugure également l’arrivée d’une motorisation plug-in hybride. Cette motorisation repose sur un bloc à quatre cylindres essence de 1,6l de cylindrée, couplé à un moteur électrique, pour une puissance totale de 160 chevaux. Le bloc électrique peut compter sur une batterie de 9,8 kWh pour réaliser jusqu’à 50 kilomètres sur une charge. Le moteur électrique est capable de fonctionner seul jusqu’à une vitesse de 135 km/h.

Vidéo : La Renault Megane RS Trophy-R part à l'assaut du Sachsenring

Pour les amateurs de sportivité, le face-lift est également adopté à la version Renault Sport. La variante sportive hérite des mêmes avancées technologiques, et profite d’une augmentation de puissance. En effet, la version d’entrée de gamme passe de 280 à 300 chevaux, et vois son couple grimper de 30 Nm (420Nm). Le système multimédia se dote aussi d’un nouveau menu R.S. Monitor, permettant aux pilotes de visualiser de nombreux paramètres concernant le véhicule.

Enfin, la variante R.S. Trophy conserve sa puissance de 300 équidés. Toutefois, l’amortissement a été rigidifié de 25 à 30%. La barre anti-roulis profite pour sa part d’un tarage augmenté de 10%.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer