Peugeot

Le groupe PSA va intégrer Android à son système multimédia

Afin d'améliorer considérablement la connectivité de ses véhicules, PSA, à l'instar de Volvo, a décidé de confier la gestion du système multimédia de ses futurs modèles à Google, propriétaire du système Android.

Si le terme Android vient systématiquement dans la tête des gens pour les smartphones, il deviendra de plus en plus courant sur les voitures. En effet, en allant plus loin qu’un simple Android Auto, Google propose depuis quelques temps un système complet, mis à disposition des constructeurs automobiles.

Après Volvo, c’est au tour du groupe PSA d’annoncer l’arrivée de ce système sur ses futurs modèles . Alors que la plupart des grands groupes automobiles préfèrent conserver leur autonomie (pour l’instant) au niveau de l’info-divertissement, ce choix fait par PSA lui permettra d’économiser de coûteux frais de développement, tout en profitant de la position dominante de Google sur ce type de technologies.

En allant plus loin que la surcouche Android Auto ou Apple CarPlay, Android Automotive OS prend en charge tous les organes du véhicule sur lequel il est équipé. Il « suffit » effectivement au constructeur de venir greffer toutes les fonctions (clim, ordinateur de bord, capteurs divers, …) de la voiture à l’ordinateur embarqué pour profiter d’une interface légère mais connectée à souhaits.

En d’autres termes, ce système, à l’instar d’un smartphone, est ouvert aux développeurs. De cette manière, il est simple d’installer des applications diverses et variées, tout en profitant d’une connexion internet autonome.

D’après PSA, le système Android sera progressivement ajouté au catalogue des différentes marques du groupe, lors de l’apparition de face-lifts ou de nouvelles générations de modèles.

Note : la photo illustrant l’article est tirée de la communication Volvo, ayant déjà annoncé l’arrivée d’Android Automotive.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page